Texte à lire : Philippiens 1; 12-26

L’apôtre Paul a prononcé des doctrines importantes voir vitales qui ont un poids de salut éternel qui sont : vivre c’est Christ , mourir m’est un gain. C’est une déclaration de foi , c’est une conviction profonde du coeur et de l’âme.

C’est une déclaration incroyable pour Paul de dire ces paroles , car il résume sa vie en une seul chose qui est de vivre pour Jésus. Si nous devrions résumé notre vie , pourrions nous prononcer ces mêmes paroles ? L’apôtre Paul n’est pas dans les meilleurs conditions de vies lorsqu’il prononce ces paroles , il n’est pas riche , il n’est pas pasteur,… Au contraire, il est transporté de prison en prison car c’est un prisonnier gênant pour les juges , avocats et d’autres, il provoque toujours quelque chose dans la vie des personnes qu’il interroge car il défend une cause spirituelle qui est celle de Jésus Christ. Il n’essaie pas de démontrer qu’il est juste et fiable mais tout ce qu’il dit a pour but d’inviter les personnes à croire en Jésus.

Tout être humain essaie de donner un sens à sa vie , pour certains ce sont leur mari, leur épouse, leur enfants, le sport, pour d’autre c’est leur travail car ils étudient des années pour avoir un bon métier et pour eux c’est le plus important dans leur vie , ils en font même un appel divin. Le Seigneur nous aide dans notre travail pour que les personnes autour de nous voient que Jésus vit en nous mais Dieu ne donne pas un appel divin pour un métier dans le monde.

Nous essayons tous de comprendre le sens de notre existence. L’apôtre Paul avait trouvé le sens de sa vie. Paul avait fait des études , avait eu une éducation que peu de personne avait à cette époque, il avait le droit de juger, de condamner, de mettre à mort, il avait étudier la paroles de Dieu donc il connaissait les choses qui sont éternelles. Et pourtant, il dira que toutes ses connaissance et choses qu’il avait ne sont que détritus et n’ont aucunes valeur depuis qu’il a rencontré Christ. C’est la clé de pourquoi aujourd’hui des personnes vont faire de Christ leur vie alors qu’au départ ce n’était pas le cas, cela arrive lorsqu’on prend conscience que Jésus est bien plus important que ce qu’on croyait. Avons nous rencontré Christ et pouvons nous déclarer qu’Il est le plus important dans notre vie ?

Paul va rencontrer Jésus, l’accepter et le recevoir dans son coeur car il sait qu’il reçoit Celui qui est la vie. Certaines choses ont de la valeur pour un temps et le plaisir s’arrête aussi vite. Quels valeurs donnons nous à Jésus Christ ? Sommes nous satisfaits des choses que nous avons accomplit ? Alors qu’est ce qui est le plus important , nous satisfaire du travail accomplit ou bien Christ? Nous sommes continuellement confrontés à ce choix , c’est pourquoi certains sont fidèles, grandissent, s’enracinent et donnent du fruit car ils vont travailler toute leur vie. Ces personnes fidèles, au moment de la fin de leur vie sur cette terre, qu’ils soient dans la souffrance ou non, ne se plaindront pas d’être en vie car ils vivent pour Christ mais si le Seigneur décide de les reprendre ils seront prêts.

Paul avait accepter Celui qui est la vie , Jésus dira « moi, je suis le chemin,la vérité,la vie et nul ne va au père si ce n’est par moi» Paul qui avait bien comprit cela, va se détourner des choses du monde. Tout a été fait par Dieu , il est la vie de toute chose , même si nous sommes malades ou dans les difficultés , nous devons continuer à élever son Nom quoi qu’il arrive. Dieu pourvoit pour nous et que nous soyons avec ou sans problèmes, avec ou sans argent , nous continuerons à servir le Seigneur. Paul avait un but mais à sa rencontre avec Celui qui est à l’origine de la vie et qui donne la vie éternelle, il prit la décision de laisser les autres choses et de Le suivre.
Quand nous faisons de Christ notre vie , nous prenons le temps de faire les choses qui ont de la valeur pour Dieu.
Nous devons remercier le Seigneur lorsque notre famille Le sert avec nous car c’est un avantage. Cependant ce n’est pas toujours le cas, le plus important c’est de tenir, de garder la foi, et parfois nous devons faire des concessions, mais il faut garder Dieu au centre de notre vie en priant pour les personnes qu’on aime et en demandant à Christ qu’à travers ces concessions ils puissent un à un venir à Dieu.