Texte à lire : 1 Rois 18:36-39

Pourquoi mettre sa foi en action ? Une foi qui n’est pas mise en action est une foi qui est morte. Si nous croyons en Dieu mais que nous ne mettons pas notre foi en action, si nous ne mettons jamais en action ce que nous disons croire, cela ne sert à rien. Rien ne pourra se produire ! Ce n’est que lorsque nous la mettons en action qu’il se produit quelque chose.
Si nous n’avons pas le désir que d’autres puissent recevoir la grâce il nous manque quelque chose. L‘amour c’est de partager notre foi, de pouvoir voir d’autres vivre la même chose que nous.
L’histoire du prophète Elie nous montre comment il a mis sa foi en action. Il est devenu un élément utilisé puissamment par Dieu car il a mis son peu de foi en action, il a fait confiance et a obéi à Dieu.
Le contexte de l’histoire est très dur, le peuple de Dieu s’était détourné de Dieu depuis de nombreuses années. Tous les rois d‘Israël, qui se sont succédés, étaient l’un pire que l’autre. Tous faisaient des choses abominables qui menaient le peuple à s’éloigner de Dieu, le peuple que Dieu avait choisi pour répandre son amour et sa parole, était en train de se détourner de Lui. Le peuple de Dieu laissait entrer les coutumes païennes et commençait à adorer les faux Dieux comme les dieux Baal. Ces dieux concernaient la fertilité, la provision, la descendance. Lorsque les personnes ne pouvaient pas avoir d’enfant ou que la terre ne produisait rien, ils allaient dans les temples des dieux Baal, où se trouvaient des prostitués, hommes et femmes, et toute personne désirant recevoir la provision et l’abondance s’y prostituait. C’était une manière de dire qu’ils avaient une relation sexuelle avec les dieux, pour rendre leurs corps et leurs terres fertiles.
Dieu va alors utiliser le prophète Elie pour ramener son peuple à Lui. Il va permettre une sécheresse de 3 ans comme jugement pour la rébellion mais ensuite, à travers le prophète, il démontrera sa puissance en prouvant que lui seul est le vrai Dieu.
A travers les épreuves, Dieu nous appelle à mettre notre foi en action pour qu’il puisse démontrer sa puissance.
Le roi d’Israël était marié à une païenne idolâtre qui voulait faire tuer tous les prophètes de l’éternel. Pour y échapper, Elie dut s’enfuir (1 Rois 17). L‘Éternel lui demanda de se rendre à Sarepta, chez une veuve, afin qu’Il puisse lui démonter qu’il ne l’avait pas abandonné. Avec le pot de farine et le peu d’huile qu’il restait à cette veuve, Elie lui demanda de lui faire du pain. C’était la dernière portion, après quoi elle n’avait plus rien. Mais Dieu lui dit, à travers le prophète Elie, de lui faire confiance et son pot de farine ne se viderait jamais. Cette femme met sa foi en action ! Elle fit comme Dieu avait ordonné et ni son pot de farine ni son pot d’huile ne se vida.
Lorsque nous faisons confiance à Dieu et que nous le démontrons par des actes, alors Dieu accorde sa provision surnaturelle.
Au moment où Dieu promet la chose, elle est déjà accomplie.
Malheureusement quand Dieu nous bénis, l’ennemi n’est pas heureux et s’acharne afin de nous faire perdre ce que Dieu a donné et nous faire croire que tout ce qui nous arrive de contraire est à cause de notre confiance en Dieu.
Dans ce récit, au verset 17, le fils de la veuve tomba malade, au point de cesser de respirer. Elie le porta dans la chambre haute, le posa sur son lit et implora l’Eternel ! Dieu exauça la prière d’Elie.
Au cours de la 3ème année de sécheresse, Dieu demanda à Élie d‘aller annoncer au roi d’Israël qu’Il ferait de nouveau  tomber la pluie. Dieu demanda de convoquer tout Israël sur le mont Carmel et d’y rassembler les 450 prophètes de Baal et les 400 prophètes de la déesse Astarté, en leur lançant le défi : chacun préparera un holocauste avec un sacrifice animal mais sans le feu. Là où le feu s’allumera tout seul, déterminera qui est le vrai Dieu.
Pendant toute une journée 850 personnes vont implorer leurs dieux pour allumer le feu mais rien ne se passera. Ensuite, lorsqu’Élie invoqua Dieu, le feu de l’Eternel tomba et brûla tout l’holocauste.
Quand ils virent cela, ils tombèrent tous le visage contre terre en s’écriant “c’est l’Eternel qui est Dieu” !
Dieu veut que nous mettions notre foi en action et croire que, lorsque nous prions ou nous lui demandons quelque chose, la réponse est déjà là !
Il est le Dieu Eternel !

Francesco Parrinello